Don au Diocese de Grenoble Vienne

Interreligieux

Rencontre interreligieuse du 28 juillet 2016

Suites aux odieux attentats perpétrés en juillet dernier, le 28 juillet, près de 1000 personnes sont venues assister à la messe pour la paix célébrée par Mgr de Kerimel. Près de 2000 personnes - membres des trois religions monothéistes, citoyens français croyants ou non, élus, représentants de l’Etat… - se sont ensuite rassemblées la place Notre Dame pour un grand rassemblement interreligieux et citoyen pour la paix pour dire non à la violence aveugle qui frappe notre pays depuis de longs mois.

‘’Nous devons tirer les leçons de ces événements qui meurtrissent notre pays et tant d’autres, et revisiter les fondamentaux de notre société pour bâtir sur des bases solides la civilisation de l’amour. Le mal et la mort, la violence et le terrorisme n’auront pas le dernier mot. L’amour vaincra.’’ (Mgr de Kerimel)

À l’instar de Mgr de Kerimel, les différents intervenants : Abdenacer Zitouni, imam du centre culturel musulman de Grenoble, Meïr Knafo, rabbin de Grenoble, Marie-Pierre Van den Bossche, pasteure de l’Église protestante unie de France à Grenoble, Michel Saillard, ancien président du Secours catholique, Samira Jamad, mère de famille de confession musulmane, Jean-Baptiste Cornet, membre de l’association Coexister, et Lionel Beffre, Préfet de l’Isère ont tous appelé à « être des artisans de paix ».

Après avoir observé une minute de silence, ceux qui le souhaitaient pouvait repartir avec un lumignon, pour signifier leur « engagement au service de la paix et pour la cohésion sociale ».

Réécoutez les différentes interventions

Présentation des intervenants

Intervention de Mgr de Kerimel, Evêque de Grenoble-Vienne

Intervention d'Abdelnacer Zitouni, Imam du Centre Culturel Musulman de Grenoble

Intervention de Meir Knafo, Rabbin Grenoble

Intervention de Marie-Pierre Van den Bossche, Pasteure de l'Eglise prostestante unie de Grenoble

Intervention de Michel Saillard, ancien Président du Secours du Catholique

Intervention de Mme Samira Jamad, mère de famille

Intervention de Jean-Baptiste Cornet de l'association Coexister

Intervention de Lionel Beffre, Préfet de l'Isère