Don au Diocese de Grenoble Vienne

Présentation

Les catholiques du diocèse pendant la Grande Guerre

Une exposition qui s'inscrit dans une commémoration nationale

A l'initiative du Mgr Guy de Kerimel - sous l'impulsion de la Conférence des évêques de France -, le service diocésain des Archives historiques propose une exposition itinérante de documents et d'objets d'époque sur la guerre de 14-18.

L'exposition est actuellement partie en itinérance à travers le diocèse.

Dans La Joie de l'Evangile, le pape François rappelle que commémorer appartient à la mission de l'Eglise : "La mémoire est une dimension de notre foique nous pourrions appeler "deutéronomique "par analogie avec la mémoire d'Israël.Jésus nous laisse l'Eucharistie comme mémoire quotidienne de l'Eglise,qui nous introduit toujours plus dans la Pâque. " (§13)

Dans l'exposition " La mort était près de nous mais aussi le Bon Dieu", vous (re) découvrirez :

  • le contexte historique dans lequel débute la Première Guerre mondiale (relations internationales - une France marquée par la Séparation de l'Eglise et de l'Etat - un évêque de Grenoble défenseur de la position du Saint-Père)
  • le temps de la mobilisation dans le diocèse de Grenoble
  • un clergé isèrois bien engagé au front
  • un diocèse qui continue à vivre et à s'organiser
  • une participation de tous à l'effort de guerre
  • une victoire fructueuse
  • L' Eglise diocésaine d'après-guerre

 

 

A découvrir...

Documents et objets d'époque inédits

Parution d'un ouvrage en lien avec l'exposition

Les catholiques de l'Isère et la Grande Guerre - 1914/1918

" La mort était près de nous, mais aussi le Bon Dieu " de Gilles-Marie Moreau
Editions L'Harmattan -188 pages - novembre 2016

Comment les catholiques de l'Isère ont-ils vécus la Première Guerre mondiale ? Comment clergé et laïcs, moins de dix ans après la Séparation de l'Eglise et de l'Etat, ont-ils pris part à l'effort de guerre, aussi bien en versant leur sang qu'en donnant leur or pour la Patrie ? Comment les structures diocésaines se sont - elles adaptées à la mobilisation, afin de faire face à la pénurie croissante de prêtres ?

Dans un diocèse situé loin du front, les quatre années de conflit ont vu naître des oeuvres sociales d'une ampleur insoupçonnée, mais aussi de nouvelles pratiques de dévotion. L'Union sacrée et la fraternisation dans les tranchées entre prêtres mobilisés et anticléricaux ont permis une pacification des esprits. Cette évolution des mentalités a préludé au rapprochement entre République f'rançaise et le Saint-Siège.

C'est tout un pan méconnu de l'histoire de l'Eglise catholique en Isère que dévoile cet ouvrage.

Gilles-Marie Moreau a publié dans la même collection : La cathédrale Notre-Dame de Grenoble (2012) - Le Saint-Denis des Dauphins, histoire de la collégiale Saint-André de Grenoble (2010).

Compléments à l'exposition

Utilisez l'application QR code de votre téléphone portable pendant votre visite

Vous pourrez ainsi prendre connaissance plus en détails des documents reproduits sur les panneaux de l'exposition.

D'autre part, un portfolio contenant des transcriptions de lettres rédigées par des prêtres au front est mis à votre disposition.

Enfin, un livre d'or vous permettra de nous partager vos impressions sur ce que vous aurez visité.

Pour entendre parler du sujet ...

Gilles Marie Moreau était l'invité de RCF

15 minutes d'entretien à réécouter

Inauguration de l'exposition

Le 6 décembre 2016

organisée par le service des Archives historiques

En présence de Mme Frédérique Corporon (à gauche au pupitre), responsable du service des Archives historiques du diocèse - de Mgr Guy de Kerimel (à droite), évêque du diocèse de Grenoble-Vienne et de Mr Gilles-Marie Moreau (au centre), auteur de l'ouvrage " Les catholiques de l'Isère et la Grande Guerre 1914 - 1918 ".

à l' Espace diocésain du Sacré-Coeur