Don au Diocese de Grenoble Vienne

Textes et messages de Mgr Guy de Kerimel - année 2017-2018

Homélie de l'assemblée diocésaine - dimanche 15 octobre

Tous invités au festin au nom de Dieu

Où allons-nous ? Quel est notre avenir ? Quelle est notre espérance ? Dans les incertitudes du temps présent, il est indispensable de connaître le but ultime du chemin de foi que le Seigneur nous invite à parcourir. L’Église, notre Église diocésaine, nos communautés, chacun de nous, nous avançons dans la foi, comme Abraham et tant d’autres avant nous, jusqu’à l’accomplissement de la promesse. Ce qui nous attend, selon la prophétie d’Isaïe, c’est la délivrance de la mort, la fin de l’humiliation et des larmes, c’est un festin de noce qui comblera tous nos désirs et qui rassemblera tous les peuples dans une même famille. Notre destinée, c’est Dieu, en qui tout ce que nous pouvons attendre et espérer nous sera accordé en surabondance. Il vient au-devant de ceux qui l’espèrent. Frères et soeurs, il nous faut tenir fermement notre boussole au milieu d’un monde déboussolé, déstabilisé, et en quête de sens. Ne nous laissons pas détourner de notre but par de faux espoirs, par des planifications à courte vue, par l’illusion de trouver notre plénitude dans des réalités éphémères, ou encore par une sublimation du passé, et par l’idée que tout reviendra comme avant. Ne réduisons pas notre faim d’absolu et notre soif de plénitude à des petits bonheurs, à une vie chrétienne étriquée et triste, à une vie repliée frileusement sur elle-même.
[...]


Document PDFHomélie complète à télécharger

Texte de conclusion de notre évêque

Notre assemblée s’achèvera par la célébration de l’Eucharistie dominicale ; ce n’est donc pas tout à fait une conclusion. Par ailleurs tout ce que nous avons échangé devra être repris pour en tirer des conclusions plus affinées. Mais je vous livre ce que je perçois à la fin de ces deux jours. Je ne ferai pas de révélation nouvelle, mais je formule certains points d’attention.
Je vois, à travers ces deux belles journées, une Eglise qui se réveille, une Eglise éveillée, vivante, une Eglise qui découvre en elle un prodigieux potentiel, des richesses cachées, des énergies jusqu’à présent assoupie et qui sont en train de se lever. Je vois une Eglise qui laisse jaillir en Elle l’Esprit Saint, qui se libère de ses peurs, du poids des « impossibles » ou des fonctionnements stériles.
[...]


Document PDFTexte complet à télécharger

Introduction à l'Assemblée diocésaine - samedi 14 octobre

Merci à vous tous d’avoir répondu à mon invitation et d’être là, durant tout un week-end, pour discerner, en Eglise, la route que le Seigneur veut nous montrer. Comme évêque de ce grand diocèse j’ai besoin de vous entendre, nous avons besoin d’échanger, pour écouter ce que l’Esprit Saint dit à notre Eglise particulière.
Le but de cette assemblée c’est de nous permettre de poursuivre notre conversion missionnaire pour être pleinement adaptés à la mission que Dieu nous confie aujourd’hui. Il s’agit bien de se mettre à l’écoute de Dieu, de chercher ensemble sa volonté, pour avancer dans une dynamique pastorale renouvelée et féconde.
L’Eglise n’a pas d’autres objectifs que ceux que lui a fixés son chef. Ce sont ces objectifs que nous devons nous réapproprier : les plus fondamentaux qui traversent les temps, et ceux pour aujourd’hui. L’Eglise est envoyée au monde par le Christ comme Lui-même a été envoyé par le Père.
Nous sommes rassemblés ici pour nous ajuster à la volonté de Dieu, à la mission reçue, en l’incarnant dans ce contexte nouveau qui est le nôtre : une société sécularisée qui a perdu ses références chrétiennes.
[...]


Document PDFTexte complet à télécharger

Homélie de Mgr Guy de Kerimel pour le pèlerinage diocésain à La Salette - 23-24 septembre 2017

En cette année pastorale, nous voulons nous mettre à l’écoute de l’Esprit saint pour une plus grande fidélité au Christ et pour entrer toujours davantage dans les pensées de Dieu, dans les réalités du Royaume de Dieu, pour pouvoir travailler à l’avènement du Royaume.
« Mes pensées ne sont pas vos pensées », dit le Seigneur ; nous devons donc nous dépouiller de nos pensées et entrer dans les siennes pour être d’authentiques fils et filles de Dieu et pour œuvrer à l’avènement du Royaume.
Nous sommes parfois tentés d’accomplir notre mission selon nos points de vue ; nous sommes tentés de dire à Dieu ce qu’Il doit faire. S’il n’écoute pas, nous sommes déçus de Lui, et nous nous obstinons dans nos impasses, ce qui nous conduit à la stérilité.
L’Esprit saint nous aide à entrer dans les vues de Dieu. Pour cela, il nous faut passer par la Pâque du Christ, mourir à nos idées et découvrir les pensées de Dieu, sources d’émerveillement. Notre justice, notre conception de la justice, n’est pas celle de Dieu.
Nous, nous sommes prêts à enfermer les méchants et les criminels dans la condamnation qu’ils méritent ; pour éliminer le mal nous sommes prêts à éliminer les méchants ; nous ne leur souhaitons souvent que du mal, alors que Dieu pleure de les savoir esclaves du mal et du péché, Il désire ardemment leur conversion pour leur faire miséricorde.
Ici la Vierge Marie a pleuré pour les pécheurs, a intercédé pour leur conversion et leur réconciliation. Elle est la plus belle image de la Tendresse de Dieu. Les saints ont supplié la miséricorde de Dieu pour les pécheurs, ainsi Saint Dominique qui pleurait la nuit en disant à Dieu : « que vont devenir les pécheurs ? »

[...]

† Guy de Kerimel, évêque de Grenoble-Vienne


Document PDFHomélie complète à télécharger

L'Esprit saint, agent principal de la nouvelle Evangélisation

« Vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins » (Ac. 1, 8).
L’Eglise a reçu du Christ la mission d’évangéliser le monde. « Allez ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde ». (Mat. 28, 19-20). Comment donc ces quelques hommes peu instruits vont-ils répondre à un appel complètement disproportionné ?
Comment, en un demi-siècle, seront-ils déjà présents dans presque toutes les régions du monde romain, et jusqu’au coeur de l’empire idolâtre, à Rome ?
C’est qu’à l’origine de la mission de l’Eglise, il y a le don de l’Esprit saint, le jour de la Pentecôte. La mission de l’Eglise n’est pas oeuvre humaine, mais oeuvre divine, oeuvre de l’Esprit saint. « Il est, écrit, saint Jean-Paul II, Celui qui doit maintenant continuer l’oeuvre salvifique enracinée dans le sacrifice de la croix. Cette oeuvre, bien sûr, est confiée par Jésus à des hommes : aux Apôtres, à l’Eglise. Toutefois, en ces hommes et par eux, l’Esprit saint demeure le sujet transcendant de la réalisation de cette oeuvre dans l’esprit de l’homme et dans l’histoire du monde » (Encyclique « Dominum et Vivificantem », 42).
[...]

Texte complet en téléchargement


Document PDFTélécharger le texte complet

A l'écoute de l'Esprit

Face à la complexité du monde actuel, face aux nombreux défis qui se présentent à notre Eglise, il me semble important de prendre un peu de recul et de nous mettre à l’écoute de l’Esprit saint, pour discerner la volonté de Dieu à travers l’Evangile, la prière, et la lecture des signes des temps.
Nous sommes dans une société très bruyante, dans une culture de l’image qui stimule les émotions ; nous risquons de rester à la surface de nous-mêmes et des réalités qui nous entourent, de nous laisser conditionner, d’être ballotés au gré des émotions du moment et des modes. Les chrétiens doivent être clairvoyants, ils doivent être des visionnaires, pour pouvoir être lumière du monde, selon la parole de Jésus (cf. Mt 5, 14).
Si nous savons écouter l’Esprit saint et nous laisser conduire par Lui, nous serons toujours fixés sur l’essentiel, tournés vers l’avenir, fidèles à notre mission prophétique ; nous serons toujours à l’heure de Dieu, nous tirerons la société en avant, nous travaillerons vraiment à l’avènement du royaume de Dieu, de plain-pied avec les vérités et les réalités éternelles.
[...]

Texte complet en téléchargement


Document PDFTélécharger le texte complet